la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16

Logo Ampere Alloys



Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Un bloc moteur aluminium, c'est fait comment ?

le site My Little Blog Fonderiepropose : bloc.jpg Ne loupez SURTOUT PAS pas cette vidéo qui explicite le process de moulage d'un bloc moteur en fonderie. Les blocs moteurs sont en aluminium (le plus courant) ou en fonte. Les blocs fonte sont fabriqués en moulage sable alors que les blocs aluminium sont majoritairement réalisés en fonderie sous pression. D'autres technologies existent cependant pour les blocs aluminium (Disamatic, core package, lost foam, basse pression, ...). Les blocs aluminium possèdent le plus souvent une chemise en fonte (insérée à la coulée), surmoulée par de l'aluminium (AlSi9Cu3). La chemise en fonte permet de garantir la tenue en température, la résistance à l'usure, à la corrosion et aux chocs thermiques. Les blocs aluminium sont partout en croissance (pour des raisons d'allègement du GMP) au détriment de la fonte, qui conserve néanmoins une part de marché (bloc très sollicité thermiquement, recherche du plus bas prix, constructeurs nord-américains, ...). http://souspression.canalblog.com/archives/2013/01/08/25924241.html Vous recherchez des vidéos techniques bien réalisées, allez sur la chaîne Youtube "How I't Made" d'où est extraite cette vidéo.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet