XERFI CANAL-

"L’économie française a tenu en position défensive au premier semestre. Et les ménages comme les entreprises semblent aborder les trimestres avenir avec une flambée d’optimisme qui déjoue tous les pronostics. Après 14 mois de bâtons sanitaires dans les rouages de la production et de la distribution, de stop-and-go à répétition, avec une facture collective phénoménale qui fait craindre un remboursement douloureux, on aurait pu s’attendre à ce que les acteurs privés soient exsangues, inquiets ou sonnés.

Ce n’est pas ce que disent les enquêtes, semblant donner raison à l’adage populaire : « ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts ». Simple euphorie illusoire ou bifurcation véritable ? Que nous disent les chiffres en dur de ce premier semestre 2021 sur la possibilité que l’optimisme du moment se concrétise en élan durable ?"