La Voix du Nord - Via PPC

La plus ancienne entreprise des Hauts-de-France, membre de la communauté Les Excellence de Bpifrance, a toujours su se transformer et s’adapter au fil des siècles. Ambassadeur de la French Fab et membre de la communauté du Coq vert de Bpifrance, Yves Noirot, le directeur général, nous explique les bonnes pratiques mises en place en termes de climat, de transition écologique et énergétique dans son entreprise.

Sponsorisé Par Bpi |



On n’attend pas forcément une entreprise comme la vôtre à la pointe de la transition énergétique !

Et pourtant si ! Les Fonderies de Sougland ont presque 5 siècles…

Notre entreprise est spécialisée dans l’étude et la fabrication de pièces techniques pour l’industrie. Au fil du temps, nous avons toujours su innover. L’innovation, la RSE et la protection de la planète font partie de notre ADN. Pérenniser, se différencier, être unique, et se développer, améliorer la sécurité et le bien-être de nos collaborateurs, assurer notre rayonnement en France et à l’International, telles sont nos missions, depuis 2014. A l’orée des années 2000 déjà, Florence Lang, notre présidente, avait poursuivi l’orientation technique impulsée par son père. L’outil de production s’est modernisé pour proposer et développer une offre basée sur l’évolution continue du savoir-faire, l’innovation, l’environnement (ISO 14001 depuis 20 ans) et le service client. Des poêles et cuisinières en fonte émaillée en passant par l’invention de la machine à émailler, jusqu’à la production aujourd’hui de pièces d'acier et de fonte allant de quelques grammes à plusieurs tonnes : les Fonderies de Sougland allient la compétence de 3 ateliers : la fonderie, l'usinage et la mécano-soudure. Nous exerçons dans les secteurs de la construction navale, la biomasse, l’incinération, le ferroviaire, la robinetterie, l'agriculture, la sidérurgie, la cimenterie, la verrerie, la chimie...

Quelles actions avez-vous mises en place dans le cadre de votre TEE ?

Nous sommes dans une démarche de protection de l’environnement en continu. Depuis 2014 et pour tous nos projets, nous engageons en parallèle une démarche QEPSE « Qualité, Environnement, Prévention, Sécurité, Énergie. » Plusieurs solutions de transition énergétique ont permis de répondre aux besoins de notre secteur - la fabrication des produits métalliques - et d’optimiser la consommation des procédés et équipements (bénéfices environnementaux et économiques). Ce sont des solutions d’efficacité énergétique et thermique. Nous assurons la récupération de la chaleur fatale. Nous pratiquons également le recyclage interne et externe (régénération des sables et économie circulaire) – nous rachetons à nos clients les pièces usagées – ce qui fait que les ressources de la terre que nous utilisons pour fabriquer certaines pièces ne représentent que 10% au total.

7% de notre CA est consacré à l’investissement dans la R&D. Nous sommes à la fois labellisés « Entreprise du Patrimoine Vivant » et « Vitrine Industrie du Futur ». Je suis persuadé que la transition écologique et énergétique est une réelle opportunité de faire pivoter le business model des métiers de fabrication des produits métalliques (et de bien d’autres). J’ai d’ailleurs recruté un « responsable environnement », dont la fonction est 100% dédiée à la TEE. Nous travaillons également à l’obtention de la certification ISO 50001 (Management de l’Energie).

Quels sont les résultats obtenus ?

Ils sont de plusieurs ordres. Le premier est économique, car nous fidélisons nos clients et attirons des clients intéressés par notre capacité à produire sur mesure, comme à recycler et à valoriser leurs pièces usagées. C’est un atout majeur face à la concurrence. Par ailleurs, les coûts de production sont plus réduits. Ensuite, cette efficience Energétique et Ecologique nous amène à être reconnus sans avoir besoin de disposer d’une structure commerciale.

Être respectueux de l’environnement est une bannière vertueuse qui attire et fidélise les clients et les talents. Ce n’est pas du bénéfice secondaire, ce n’est pas du marketing, c’est avant tout une affaire de conviction, qui doit s’incarner et être portée comme faisant partie de la mission de de toute entreprise !

Comment Bpifrance vous a accompagné ?

Dès 2016, les Fonderies de Sougland ont fait partie des premières entreprises à rejoindre la communauté Les Excellence, une reconnaissance de notre capacité à nous développer et à pérenniser nos activités. Notre première demande de prêt a été un Prêt Vert. Bpifrance nous accompagne dans notre stratégie, ce qui a permis de mettre en place des actions endogènes et exogènes. Nous avons inventé un barreau de chaudière biomasse durable, qui vient d’être breveté, et dont le développement et la recherche ont été à 50% accompagnés par Bpifrance par une avance remboursable. C’est un accompagnement très important de notre modèle économique, tourné vers la R&D et la TEE.

Quels conseils donneriez-vous à un entrepreneur qui souhaite engager dans sa TEE ?

Je lui dirai d’abord que développement économique et protection de la planète ne sont pas antinomique, bien au contraire. Il faut absolument lier l’innovation et l’écologie, ce sont deux axes complémentaires et indispensables pour assurer notre pérennité au sens large. Investir pour optimiser ses procédés et améliorer sa performance, innover et se remettre en question, accompagner ses équipes pour agir, promouvoir et communiquer pour le développement de l’Industrie Française tout en protégeant la planète. Notre industrie française renaîtra grâce à cette approche.

Rejoignez le réseau d’entrepreneurs Tribu de Bpifrance qui pulse la croissance. Tous les entrepreneurs, experts et partenaires de Bpifrance regroupés en un seul lieu, ayant tous pour objectif de développer leur business par la mise en relation. Pour plus d’informations : https://tribu.bpifrance.fr/