Parc des Ateliers, Arles (France). Sur 9 étages culminant à 56 mètres au-dessus de la vieille ville, le bâtiment permettra l'accueil d'expositions de grande envergure

Le site n'a pas attendu son inauguration pour exister dans le milieu artistique : depuis 2008, la fondation Luma, qui porte le projet a commandité et présenté le travail de plus d'une centaine d'artistes sur différents sites historiques arlésiens. « Luma se concentre sur les relations directes qu'entretiennent art, culture, environnement, droits humains, éducation et recherche. Elle offre aux artistes la possibilité de produire et d'expérimenter leurs nouveaux travaux en collaboration étroite avec des artistes et acteurs d'autres disciplines », explique l'organisation.

La construction et la réhabilitation des ateliers historiques de la SNCF ont coûté plus de 150 millions d'euros qui ont été investis par la fondation et des fonds privés.

Extraits des Echos