En janvier dernier donc, après six jours d’ascension et malgré des conditions climatiques « dantesques » avec de la pluie et « de la neige non-stop », Pierre Trantoul alias « Pierrouf » et Mathieu Chabbert ont réussi à atteindre le sommet du Kilimandjaro en Tanzanie, à 5 896 mètres d’altitude, avec la coupe du Tarn de football !

Le voyage le plus « éprouvant » de leur vie

« Tout le projet a bien marché. Et grâce à tous les partenaires qui nous ont soutenus et via l’association ‘Éducation pour le Kilimandjaro’, sur place, nous avons pu apporter des fournitures scolaires dans les écoles. C’était magnifique… », se souvient Mathieu Chabbert, qui n’oublie pas néanmoins, les difficultés qu’ils ont pu rencontrer lors de l’ascension : « On voulait tenir notre parole, et on a réussi. Mais honnêtement, c’était de l’inconscience pur et dur de faire ça. C’était le voyage le plus éprouvant de notre vie je pense, mais c’est sûr, nous sommes fiers d’y être arrivé et ce reportage, c’est l’apothéose ! », a-t-il ajouté.

Et comme souvent, une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, il se pourrait qu’un nouveau membre pointe le petit bout de son nez ce week-end… « Pour la petite histoire, après le périple à Budapest, Pierrouf a rencontré quelqu’un et ils attendant un enfant. D’ailleurs, sa compagne vient d’arriver au terme de sa grossesse et désormais le petit Diego peut arriver à tout moment ! Peut-être même sur le canapé dimanche ! », a expliqué amusé Mathieu Chabbert. « Et si c’est le cas, on s’est promis d’apporter la coupe du Tarn sur la tombe de Diego Maradona ! », a assuré le Cambounetois.