Selon Le Progrès -

Dans un document que Le Progrès a pu consulter en exclusivité, les deux principaux clients de MBF Aluminium indiquent qu’un plan de reprise de la fonderie par l’actuel actionnaire l’amènerait à sa perte.

En effet, ni Renault ni PSA ne souhaitent continuer de travailler avec la direction actuelle de MBF.