« C'était un véritable défi que de fabriquer un moule 3D de cette taille au service d'une technologie très novatrice, avec des géométries complexes, le tout en se basant sur un savoir-faire industriel historique », se félicite Renaud Mignolet, président de 3D Métal Industrie et d'Helliogreen.

Pour l'élaboration des moules, 3D Métal Industrie a travaillé en partenariat avec Exone, fabricant allemand de machines 3D détenteur d'une technologie unique de liant, le blind-jetting, qui offre des vitesses d'impression inégalées. Après deux mois d'étude, l'assemblage de la trentaine de pièces du moule a été réalisé par la fonderie Vignon, basée à Haraucourt. Compte tenu de la taille de la pièce à fabriquer, la coulée de fonte a été réalisée, début mars, par un autre industriel, AFS, spécialisé à Sedan dans la production de grosses pièces équipant par exemple les laminoirs. « Au total, 3,3 tonnes de fonte ont été utilisées pour finalement obtenir cette pièce de 2 tonnes », détaille Renaud Mignolet.

Label Solar Impulse

Une fois construite, la turbine hydroélectrique sera installée sur le site des anciennes usines de La Macérienne à Charleville-Mézières. Capable de générer de 450 à 500 MWh, l'équivalent du chauffage de 100 logements, elle servira notamment à alimenter le Cabaret Vert, le festival de musique du Grand Est. Comme les autres modèles élaborés par Helliogreen, cette turbine fonctionne selon le principe bien connu de la vis d'Archimède, amélioré grâce à une technologie brevetée, la géométrie multi-filet, qui optimise la production d'électricité verte. Préservant l'environnement local, cette technologie a été validée par l'Office français de la biodiversité et a été labellisée par la fondation Solar Impulse.