en se dotant d’une machine à #impression3D de type S-Max Pro. Avec un local dédié et des salariés formés, le premier projet de co-conception d’une pièce de fonderie est lancé. Cette pièce sera fabriquée pour du mobilier urbain avec un gain d’allègement significatif de 20%. Le moule a été réalisé en hybride, combinant à la fois de l’outillage traditionnel et de l’impression 3D sable. Les délais de fabrication ont été réduits considérablement, passant de plusieurs mois à quelques semaines.