Par Virginie Monvoisin, le 23 juin 2020

C'est une véritable transformation de son modèle économique qu'a entamée Fondax, avant même l'épisode du coronavirus. À Bain-de-Bretagne, la fonderie dirigée par Jean-Baptiste Touzé met en œuvre l'EFC, l'Économie de la Fonctionnalité et de la Coopération. Focus sur sa mise en place concrète.

« L’économie de la fonctionnalité et de la coopération a pour but de faire évoluer une entreprise en transformant son modèle économique. L’objectif est de gagner en efficience pour améliorer ses critères environnementaux, sociaux, monétaires et d’usage », tente de définir Jean-Baptiste Touzé, gérant de Fondax (12 collaborateurs, 1,70 M€ de CA). Peu après qu’il a repris en 2012 cette fonderie de Bain-de-Bretagne spécialisée dans les petites pièces en métal, il a décidé de travailler avec ses salariés d’une manière différente. Un modèle qui, aujourd’hui, prend tout son sens alors que les entreprises sont chahutées dans leur gestion au quotidien...

La suite de l'article sur le journal des entreprises