Par J.P. publié le 24/06/2020

L’appel du ministère du Travail a été rejeté par le tribunal administratif, prolongeant de fait la période d’exposition à l’amiante de 1998 à 2012.

José Gonzalez est du genre tenace. L’ex-métallo, représentant CGT des salariés de MetalTemple Aquitaine, en a fait une affaire personnelle. Depuis 2015, il se bat pour que la période d’exposition à l’amiante à l’usine de Fumel soit prolongée de 1998 à 2012...

La suite sur Sud Ouest