et un paradoxe bien français d'après l' Opinion -

Les entreprises françaises sont parmi les seules à faire visiter leurs usines et exposer leur savoir-faire. Un marché de niche, entre exercice de transparence et communication, qui séduit des millions de visiteurs chaque année

Le tourisme industriel a conquis 15 millions de visiteurs en 2018 . Un chiffre qui devrait encore grimper cet été, les conséquences du Covid-19 poussant les touristes à voyager plus près de chez eux.

Surplomber la chaîne d’assemblage de l’Airbus A380, déambuler dans l’atelier de fabrication des biscuits Pont-Aven, observer les souffleurs de la verrerie de Biot… Cet été, exit la plage et les musées : la tendance, c’est le tourisme industriel. Petits ateliers artisanaux ou grands ensembles industriels, les entreprises fourmillent d’idées pour faire découvrir leurs coulisses à des visiteurs toujours plus nombreux.

Paccard et Cornille ainsi que quelques fonderies d'art sont en fonderie des exemples à suivre.