Dans Ouest France - La direction de Renault, puis les représentants du personnel ont été reçus mercredi 15 juillet 2020, en préfecture pour faire le point sur la revue stratégique.

Le comité de pilotage créé en juin entre la Région Bretagne et le groupe Renault est au travail.

Deux réunions ont permis d’échanger dans un premier temps avec les représentants de la direction du groupe Renault, puis avec les représentants syndicaux des personnels de la Fonderie, mercredi 15 juillet 2020, à la préfecture du Morbihan, à Vannes.

Plus de volume que prévu Côté production, la partie moulage de pièce est toujours en 1 x 8. « Pour la finition et le noyautage, on repasse en 2 x 8 à partir de septembre, car nous avons plus de volume que prévu. »

Loïg Chesnais-Girard, président de la Région Bretagne et Gaël Le Saout, présidente de la commission économie à la Région Bretagne, ont participé à cette rencontre pour y défendre « l’avenir de l’entreprise et ses emplois, résume Gaël Le Saout. Le Made in France ne peut pas être seulement l’assemblage en France de pièces du bout du monde. »