Nul doute que Victor Hugo qui décrivit si bien le geste auguste du semeur à la vue de la toile de Jean François Millet aurait écrit un poème en contemplant cette œuvre si forte réalisée par les compagnons fondeurs de SIFA Technologies. Réalisée à partir d’un modèle original en bois d’un sculpteur aveyronnais, elle fut reproduite en aluminium à l’occasion d’événements commémoratifs.

Elle trône certainement sur les étagères et bureaux d’un Président de la République, 4 ministres, quelques députés et sénateurs, quelques préfètes et préfets, sans oublier les présidents de régions et de départements et moultes autres personnalités qui ont osé s’aventurer dans nos ateliers pour découvrir la valeur du travail manuel d’un métier qui mérite vraiment que l’on s’y attachât.

Au delà du cliché répandu par des pseudo modernistes qui affirment que la fonderie en France n’a plus d’avenir, ce fondeur courbé par son effort nous rappelle que tout a commencé par là et que nous avons le devoir de préserver ce savoir.

En observant attentivement les robots qui le copient et le remplacent désormais, comment ne pas admirer dans cet enchaînement de mouvements nets et précis le geste auguste du fondeur.

PATRICK BELLITY esff