Le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 6% à 4,2 milliards, avec un RBE de 347 millions (150 millions en 2018).

Le groupe, qui vise pour 2020 un RBE de 500 millions et un flux de trésorerie disponible légèrement positif, a également confirmé le remplacement de l'actuel président du directoire, Philippe Crouzet, par Edouard Guinotte à compter du 15 mars prochain.

Réduire l'endettement

Une augmentation de capital e 800 millions d'euros sera lancée au deuxième trimestre. Elle sera souscrite par Bpifrance au prorata de sa part du capital et par Nippon Steel pour un montant lui permettant de conserver une participation d’environ 10%, doit lui permettre de ramener son ratio d'endettement à environ 2,8 fois son RBE à fin 2020 contre 5,9 fois l'an dernier.

Avec Reuters (Jean-Michel Bélot, édité par Jean-Philippe Lefief)