Les Echos - Après des congés du Nouvel An lunaire exceptionnellement longs en raison de l'épidémie de coronavirus, la reprise du travail est extrêmement molle et fragile en Chine.

Le pays reste paralysé par l'épidémie