Selon Les Echos - Les ventes de voitures chutent de 6,7 % sur le premier semestre. Mais les analystes croient désormais à une stabilisation du marché.