vendredi, 3 février 2023

Question du jour

Bonjour Piwi !

Je voudrais en savoir plus sur la cristallisation des métaux cuivreux. Contrairement à la tendance, je voudrais non pas les réduire, mais les agrandir pour qu'ils soient visibles à l'œil nu ( un peut comme sur de la galvanisation où les cristaux de zinc sont de l'ordre de plusieurs millimètres voire centimètres ).

En fait, je n'ai pas de contrainte technique liée à la résistance de mon produit final, car c'est un objet décoratif, et j'aime cette finition aux paillettes dorées que donne ces cristaux. J'ai une photo de ce que j'aimerais reproduire de façon contrôlée. Serait-il possible de converser avec qq'un par email ?

Philippe

jeudi, 2 février 2023

Des camions qui fonctionnent à l'huile végétale

L'EST REPUBLICAIN -

Le groupe SOPAL,fondé en 1981, s’est imposé en tant que référence

sur le marché de la plomberie et de la robinetterie sanitaire.

A travers un process totalement intégré et un bureau d’études transverse, servant de support à toutes les filiales, le groupe intègre plusieurs métiers, notamment la fonderie par gravité, la fonderie basse pression, le matriçage à chaud, l’injection sous pression, l’usinage à commande numérique, le polissage robotisé et le traitement de surfaces totalement automatisé, se dotant, ainsi, d’une riche expertise.

Grève. Après trois jours, les salariés de M Lego de retour au travail

L'Écho Sarthois

Depuis lundi 30 janvier, 8 heures, et jusqu’à ce mercredi 2 février compris, Une soixantaine des110 salariés de M Lego était en grève, à Boëssé-le-Sec. La Direction ne semblait pas entendre leur demande de négociation des salaires.

Qu’ils soient de nuit, du matin, ou de l’après-midi, -l’entreprise pratique les 3×8- les employés de la fonderie se relaient pour manifester leur mécontentement.

Le groupe SAB recherche un(e) Technicien(ne) de maintenance H/F

Description du poste

Pour postuler, merci d’envoyer votre CV à l’adresse suivante : recrutement@groupe-sab.com

Vieillir, dans la forge de l'âge

FRANCE CULTURE -

Troisième âge, seniors, aînés, retraités… Les qualificatifs ne manquent pas pour désigner la frange plus âgée de la population. Mais alors que la durée de vie s'accroît et avec elle ses espérances, l'affirmation mue en question : vieillir oui, mais comment ?


  Les ancêtres de nos ancêtres, la vieillesse dans l’Antiquité

mercredi, 1 février 2023

Question

Je cherches la notice de la cuisinière bois merville franco belge 434 10 01.

Savez-vous où je pourrais trouver ça.

nadenoudaj@hotmail.com

Robert JONET (ESF 47 ) s'est éteint dans son sommeil ce vendredi

"Nous avions rendu visite à ce grand patron de la FONDERIE Bernard HUET en novembre dernier pour fêter ses 100 ans à REVIN dans l'EPHAD installé sur l'ancien territoire de la fonderie LEBEAU .

Il nous avait conté par le détail cette longue et importante vie où la fonderie avait pris une place si importante.

A ses trois enfants et à sa famille nous adressons nos sentiments de tristesse et nous saluons sa mémoire avec cette photo prise lors de sa participation aux 50 ans de l'ESF en 1974 au château de Breteuil alors qu'il discutait avec Georges Dumay le directeur de la formation professionnelle du SGFF.

Sa fille Christine vient de nous passer ce message : "Merci à vous tous pour ce bel article de votre dernière Newsletter

L'Ardennais

Robert Jonet, ancien patron de l’usine Bernard-Huet, à Vivier-au-Court, est décédé Originaire du Sedanais, l’industriel est décédé vendredi, à la maison de retraite de Revin. Il avait cent ans.

"UN RAS-LE-BOL GÉNÉRAL DE TOUT":

LA COLÈRE GRONDE À LA FONDERIE LEROY-SOMER D'ANGOULÊME RMC - BFMTV

Les salariés de la fonderie Leroy-Somer, à Angoulême, vont de nouveau se mobiliser ce mardi contre la réforme des retraites. Pour eux, travailler jusqu'à 64 ans, c'est impossible à cause de la pénibilité du métier

Les mains d'Yves sont marquées par ces 23 années passées entre les tonnes en fusion et les visseuses pneumatiques. Ses sourcils se froncent, comme ceux de Dimitri sous son bonnet plein de poussière de fonte, quand ils s’imaginent deux ans de plus à la fonderie.

“Les gens haut placés qui décident de la pénibilité, qu’ils viennent avec nous ne serait-ce qu’une journée, histoire de comprendre ce que c’est, voir les conditions, ce qu’on respire…”, indique Yves. “C’est certain qu’on ne tiendra pas. Déjà jusqu’à 60 ans ça va être pénible. Je ne peux pas l’envisager. Maintenant, on va se battre et on verra bien”, ajoute Dimitri.

EN PLUS DE LA RÉFORME... UN PLAN SOCIAL

La colère couve sous la cheminée de cette usine centenaire. Un plan social est en cours, avec 126 suppressions de postes annoncées. Ce qui a sans doute contribué à mobiliser un quart des 1.800 salariés contre la réforme des retraites. C’est rare chez Leroy-Somer, comme l'expliquent Benoît et Albert.

“Les gens débrayent pour un ras-le-bol général de tout”, assure le premier. “On n’a pas de pouvoir d’achat, nos politiques nous amènent à travailler jusqu’à 64 ans, et nos propres patrons nous mettent à la porte avant même 60 ans. C’est sûr que c’est inquiétant”, appuie Albert.

Sortie exceptionnelle de Sup Forge Fonderie 38

Vous trouverez la newsletter n°38 de Janvier 2023, un numéro exceptionnel tiré de la revue Forge Fonderie de décembre 2022 disponible sur le site de l'amicale en suivant ce lien.

- page 1 de 1537