L'UNION -

Plombées par des problèmes de gestion ou des modèles économiques qui ne correspondent plus au marché, certaines entreprises sont reprises en main par leur personnel pour prendre le statut de société coopérative et participative (Scop).

Une aventure qui n’a rien d’un long fleuve tranquille. Exemples ardennais avec L’Alu doncherois et Rollinger.

  Article réservé aux abonnés