LES ECHOS Extraits

les dirigeants placent l'accès à la main-d'oeuvre qualifiée et sa fidélisation comme premiers freins de leur entreprise.

84 % des dirigeants interrogés jugent que les difficultés de recrutement sont un risque important pour leur entreprise. la disponibilité et la qualification de la main-d'oeuvre apparaissent désormais comme le premier frein à la compétitivité pour 37 % des entreprises, y compris dans l'industrie.

Les difficultés de recrutement sont un risque important pour leur entreprise. C'est le troisième sujet d'inquiétude après les coûts de l'énergie, puis le coût des matières premières. Mais c'est le premier sujet de préoccupation dans les services. En interne, le maintien des talents au sein de l'entreprise est dans la même veine .

La disponibilité d'ingénieurs et de techniciens bien formés était une double force historique du pays