ici l'ancien cubilot de Sept-Fons (03)

et ci-dessous l'actuel cubilot à vent chaud (bien caché par la poche de 50 tonnes du four Juncker) qui débite 30 tonnes de fonte par heure.

En attendant la décarbonation du cubilot, objet de très sérieuses études, ce cubilot bienfait technologique est aujourd'hui un bienfait économique; quand on apprend qu'à Dompierre le Kwh coûtait 50 € en janvier 2021 et qu'il coûtera 1100 € jusqu'en décembre 2023.

Pour mémoire les fonderies françaises sont encore et seulement au nombre de 7 à posséder cet outil, auxquelles il faut ajouter le Haut Fourneau de Pont à Mousson et les cubilots des lycées de Nogent sur Oise, Vierzon et celui de Dommartin qui vous attend pour sa traditionnelle et annuelle coulée le 2 octobre prochain.*

Qui ose nous dire quelle sont les 7 fonderies ?

Réponse de notre ami Stéphane Sauvage : dans le commentaire : Septfons SG PAM Foug, Niederbronn, Fiday Gestion, FMGC, EJ, Manque le dernier

Également en Belgique Proferro et Fondatel-Lecomte