LA MONTAGNE

La fonderie usselloise qui compte actuellement 270 salariés, a pourtant un carnet de commandes "plein" selon la CGT

Lors d'un comité social et économique (CSE) qui s'est tenu jeudi matin à Ussel, la direction de l'usine Constellium a annoncé que le site ussellois est en vente. Une surprise et des inquiétudes pour les 270 salariés de la fonderie. 

«On a tous été surpris. On ne s’y attendait pas. » C’est ainsi que Christophe Coudert, délégué syndical CGT chez Constellium, résume l’état d’esprit des salariés qui ont appris, jeudi matin, lors d’un comité social et économique (CSE) la volonté du groupe de mettre en vente le site ussellois qui emploie 270 personnes et qui produit des pièces pour l’aéronautique.

« C’était un CSE mensuel et le directeur nous a expliqué que le groupe Constellium allait mettre en vente la fonderie d’Ussel, résumé le syndicaliste. Il nous a aussi dit que, pour l’heure, il n’y avait pas d’acheteur potentiel mais qu’il y avait des visites la semaine prochaine. Le processus est lancé ! On avait un peu peur à cause de la crise énergétique qui touche toutes les fonderies mais on ne pensait pas du tout à une vente du site… »