L'OPINION Pression sur les marges, production en baisse, délocalisation: la flambée du gaz et de l'électricité est devenue le premier sujet de préoccupation des chefs d’entreprise

 La centrale nucléaire de Belleville-sur-LoireSipa Press

« Il y a urgence absolue pour un certain nombre d’entreprises qui sont confrontées à l’explosion de leur facture énergétique », a alerté Bruno Le Maire mercredi.

La Commission européenne travaille à plusieurs réponses pour refroidir le marché. Les ministres de l’Energie de l’Union européenne ont rendez-vous le 30 septembre pour un nouveau train de mesures.

Pendant plus d’un demi-siècle, le baril de pétrole a été la référence énergétique incontestée autour du globe. Que son prix grimpe ou baisse, tout le monde était logé à la même enseigne. Ce monde est en train de disparaître.