JFBA, Amicale ESFF, ATF Compagnons du Devoir du tour de France se sont alliés pour illustrer quelques savoir-faire de la fonderie dans le cadre prestigieux de la Monnaie de Paris dans ce palais en bord de Seine, près du Pont Neuf à deux pas de l’Institut, l’académie française. Ces journées européennes (originales) du Patrimoine, dans ce lieu de pouvoir avec notre modeste four et sa bouteille de propane bio, furent ainsi l’occasion de quatre coulées 18 kg de bronze (1170°), deux le samedi et deux le dimanche (à 11 h30 & 17 heures). Nous avons fait le buzz et passionné les foules venues visiter l’exposition Monnaies et Merveilles, et le musée qui explique bien en détail la fabrication des pièces de Monnaies, (le plus souvent frappées) Raymond Sorgius et son complice Jean Delorme (82 ans), Max Monet Descombey (73 ans) Patrice Moreau notre tout juste retraité ont pendant ces deux grandes journées, accompagné le tout nouveau Fondeur de la Monnaie notre ami Alexandre Behot jeune ingénieur carré (Arts et Métiers & ESFF) et Armelle la très jeune compagnonne des Devoirs du Tour de France dans leurs démonstrations pratiques. Les échanges avec ce public de parents, enfants et grands-parents ont même permis à quelques jeunes de s’essayer au moulage avec brio. Moulages en tout genre avec ou sans fausse-partie, coulée d’étain en coquille de grenouilles et chouettes, et quatre fusions de ¾ d’heure pour attendre l’instant magique de l’extraction à bout de bras du creuset (20 kg) rougeoyant de fabuleux métal fondu et enfin de la coulée des quelques moules préparés au cours des journées. Pendant toutes ces démonstrations PIWI et Alexandre ont tenu le micro pour rappeler que nos métiers n’ont (toujours) pas disparus et qu’ils peuvent mais doivent encore exister pour de bonnes raisons et que la Fonderie c’est (toujours) pas sorcier mais que l’expertise, l’expérience ne vient qu’avec le temps qui donne l’assurance. Jean Delorme avait conçu, préparé, assemblé en cerces, tourné et imaginé une cloche et les appendices nécessaires à l’accrochage du gong lui aussi moulé ici. Ces outillages qui avaient servi cet été à Saint Denis les Bourg (01) pour réconcilier deux communes qui se regardaient en chien faïence furent utilisés une nouvelle fois (sur une idée de Max) pour couler cette belle cloche de la Monnaie.