Mais le film, lui, est nettement moins réjouissant. Même si de bonnes surprises sont possibles.

Par Jean-Marc Vittori . LES ECHOS -

Aujourd'hui, l'économie française est en noir et blanc, comme les images dans les premiers films de Jean-Luc Godard. Le blanc, c'est le constat. Les consommateurs achètent. Les chefs d'entreprise ont le moral. Ils continuent d'embaucher , avec difficulté tant le marché du travail est tendu. Le salaire minimum, les prestations sociales, les rémunérations des fonctionnaires progressent, compensant au moins en partie la hausse des prix.

Le noir, c'est le futur. Du moins le futur que décrivent la grande majorité des conjoncturistes.