Les usines espagnoles ont cessé leur activité en raison des énormes factures d'électricité auxquelles ils doivent faire face.