"Suis-je le seul à remarquer que, chaque année à l'occasion d'une canicule, nos médias nous présentent, au titre des professionnels impactés durement par ces températures extrêmes : des cantonniers, travailleurs du BTP, couvreurs, etc.

D'industriels, qui travaillent eux aussi dans des conditions de chaleurs tout aussi insupportables (et souvent toute l'année) , personne ne semble le savoir. Fondeurs, forgerons, carrières de sable etc : pas connus de nos médias. "

Ce qui montre à quel point ces gens là sont déconnectés de l'économie réelle. Triste...

Mardi nous serons d'augustes saintiers pour mouler ici à Saint Denis Bes bourg pour mouler une cloche qui sera remise à la commune voisine de Buellas a qui elle avait été subtilisée