TotalEnergies, EDF et Engie appellent, ce dimanche, à « agir sur la demande en énergie » en réduisant la consommation « dès cet été ».

   « La meilleure énergie reste celle que nous ne consommons pas », soulignent les trois dirigeants de TotalEnergies, EDF et Engie.

Ils souhaitent pour cela le lancement d'un « grand programme d'efficacité énergétique ». La semaine dernière, le gouvernement a annoncé des groupes de travail devant aboutir à « des plans d'action concrets dès la fin de l'été ».

PATRICK BELLITY nous propose sur LINKEDIN ce message :

Imaginez les trois plus grandes enseignes de supermarché appeler les clients à moins consommer. « Ne venez plus acheter, réduisez votre consommation de nourriture, buvez moins... »

Le cynisme de l’affaire c’est qu’en vendant moins d’énergie ils ne dégraderont pas leurs marges car la hausse des prix compensera.

En attendant l’affaire est sérieuse, on nous a pourtant assuré récemment que nous n’étions pas dépendants du gaz Russe ou si peu, alors comment alimenter en énergie notre réindustrialisation nécessaire si déjà nous sommes trop courts avec nos moyens actuels ?

Il est plus que temps d’avoir un débat national sur les conditions de notre autonomie énergétique.

Pour moi la solution passe par plus de nucléaire très vite, étudier la réouverture de Fessenheim et mettre le paquet sur le rétablissement de la disponibilité du parc existant. Comme nous acceptons désormais acheter du gaz américain issu de la fragmentation (gaz de schiste) pourquoi ne pas le produire chez nous ?

Ça évitera les convois de lourds tankers fortement émetteurs de CO2 et la détérioration de nos côtes par des ports méthaniers artificiels. Qui prendra l’initiative en dehors des guérillas intestines qui nous fracturent tous les jours un peu plus ?

Il faut vite se mettre au chevet de la maison France.