La Charente Libre -

 Philippe Christinet, l’un des piliers de la fonderie, est en train de former son fils Alexandre, qui le remplacera bientôt à la direction du site.
 Photos Renaud Joubert

Fondée en 1974, la fonderie Socométa de Confolens, spécialisée dans l’aluminium et le bronze, emploie une centaine de personnes. Cette société passée dans le giron d’un groupe français recrute.

C’est une pépite industrielle qui a fait son nid à Confolens depuis 1974, qui a résisté à toutes les tempêtes, et qui bénéficie aujourd’hui du fort vent arrière des « relocalisations industrielles » en Europe.

« Je cherche du monde parce que du boulot on en a beaucoup », apprécie Philippe Christinet, le responsable pôle production de Socométa, fonderie spécialisée dans les pièces en aluminium et en bronze.