pour les salariés de la fonderie SAM

La période des fêtes n’aura pas freiné la mobilisation des travailleurs et travailleuses de Société Aveyronnaise de la Métallurgie face au gouvernement et à Renault. L’occupation de la fonderie contre sa fermeture devient un symbole important de lutte contre la casse de l’industrie qui doit et devra être soutenu. Ce vendredi marque le quarantième jour d’occupation des SAM dans l’Aveyron. La reconduction de la mobilisation s’est encore faîte à l’unanimité, démontrant une détermination importante des ouvriers et ouvrières de la Société Aveyronnaise de Métallurgie en cette période de fêtes. Après Noël, ce sera donc le nouvel an qui se déroulera dans l’usine, sans doute avec encore une fois de nombreux soutiens.