Midi Libre -

Fonderie SAM en Aveyron : cessation d'activité immédiate décidée pour l'entreprise ce vendredi

333 postes sont supprimés.

Le tribunal de commerce de Toulouse a scellé ce vendredi la liquidation judiciaire et la cessation d'activité immédiate de l'équipementier automobile SAM, qui emploie 333 personnes à Viviez. "Ayant pris acte de la position de Renault", qui a refusé de soutenir l'unique projet de reprise porté par Patrick Bellity, le tribunal "met fin (...) à la poursuite d'activité autorisée jusqu'au 10 décembre 2021, dans le cadre de la liquidation judiciaire", écrit-il dans son jugement.

Libé Désindustrialisation Fonderie SAM : les salariés dénoncent un grand «gâchis» Ce vendredi, le tribunal de commerce a prononcé la cession immédiate d’activité de l’usine aveyronnaise. En grève depuis lundi, les fondeurs de l’usine aveyronnaise dénoncent le «lâchage» de Renault et la «complicité» de l’Etat.