Auto Actu(AFP) -

a adressé jeudi une lettre d'intention en vue de la reprise de l'usine basée dans l'Aveyron, placée en liquidation judiciaire avec prolongation d'activité jusqu'au 10 décembre, a-t-il dit à l'AFP.



"Fort du soutien de la région et de l'Etat, j'ai envoyé un courrier circonstancié et détaillé sur nos intentions, qui donnera j'espère le sursis nécessaire, afin de formuler une offre ferme et définitive dans les prochains jours", a déclaré à l'AFP Patrick Bellity, ancien patron de la fonderie SAM.