Les Echos -

Le salon aéronautique de Dubaï s'achève ce jeudi sur une nette victoire commerciale d'Airbus, qui a remporté 408 commandes et engagements d'achats en trois jours pour ses avions commerciaux, contre seulement 80 pour Boeing, qui est totalement passé à côté de l'évènement. Le nouveau Boeing 777X (au second plan) s'est contenté de faire de la figuration au salon aéronautique de Dubaï, face à Airbus et son A350.

Pour un premier salon aéronautique depuis le début de l'épidémie, Airbus n'a pas manqué son rendez-vous. En seulement trois jours à Dubaï, l'avionneur européen a engrangé 408 commandes et engagement d'achats d'avions civils (269 fermes et 139 promesses d'achat), auxquelles sont venus s'ajouter ce jeudi deux avions de transport militaire A400M pour l'Indonésie. Soit une centaine de plus que durant les dix premiers mois de l'année et que durant toute l'année 2020 !