Le Progrès - via notre ami Bilien ici remercié.

Les ex MBF sont à bout.

"C'est juste un aperçu de notre colère ", ce lundi 5 octobre, une dizaine d'ex-salariés MBF a mis le feu dans la cour de l'entreprise à des palettes et des pneus.

"Depuis le 13 juillet, on n'a pas reçu un centime ! Ma banque ne peut plus attendre. Ce sont mes enfants qui m'aident à manger. C'est une honte."

Les 26 délégués sont en effet toujours dans l'attente de leur solde de tout compte. "Ou au moins un acompte !"

Ils promettent de mettre le feu à des machines s'ils n'ont pas de nouvelles du liquidateur judiciaire dans les jours à venir. Ainsi qu'une rentrée d'argent . "Au moins pour payer nos agios. On n'en peut plus..."