L' EST REPUBLICAIN

Les passionnés de l’histoire de Saint-Gobain peuvent retrouver la maquette d’une centrifugeuse au Musée au Fil du Papier. Elle a été offerte par Pierre Fort, reçue pour son départ à la retraite.

Pierre Fort a les yeux qui fondent lorsqu’il raconte ses anecdotes. Pendant 35 ans, il a travaillé à la fonderie Saint-Gobain de Pont-à-Mousson. « Mon père y est resté pendant quarante ans », souligne le senior âgé de 93 ans. Ne vous fiez pas à son âge avancé ni même à son fauteuil ! Le nonagénaire a encore toute sa tête. Il peut vous évoquer tous les grands moments de l’usine mussipontaine qu’il a vécus. Sans oublier ses collaborateurs.

À son départ à la retraite, il y a presque 36 ans, Pierre Fort a reçu une maquette offerte par ses collègues. Pas n’importe laquelle. Une représentation d’ une centrifugeuse des fonderies. Il vient d’en faire don au musée de Pont-à-Mousson. « C’était un vœu de le laisser à la Ville », souligne sa fille.

À voir au musée

Avec la crise sanitaire, en attendant de pouvoir l’exposer aux visiteurs, la maquette a trôné à la mairie auprès de Henry Lemoine, maire, pendant plusieurs