Actu Morbihan des échanges auront lieu avec Renault en septembre Les salariés de la Fonderie à Caudan (Morbihan) ont mis fin à la grève débutée il y a 8 semaines. Renault veut toujours se séparer du site. Des échanges sont prévus en septembre Grève et blocage du site de la Fonderie de Bretagne à Caudan dans le Morbihan.

Les salariés ont voté la levée de la grève et des blocages du site de la Fonderie de Bretagne à Caudan dans le Morbihan. (©Ronan Houssin – Actu Morbihan) Par Rédaction Morbihan Publié le 21 Juin 21 à 18:56 Actu Morbihan Mon actu Après des semaines de grève, les salariés de la Fonderie de Bretagne à Caudan (Morbihan) ont voté majoritairement pour la reprise du travail. Des échanges entre Renault, la direction et les salariés devront statuer sur l’avenir du site. __ Retour au travail après huit semaines de grève__

« Les salariés ont voté pour la reprise du travail », avait annoncé Maël Le Goff, délégué CGT Fonderie de Bretagne. La décision a été prise le vendredi 18 juin 2021 à 20 h. Elle débouche sur une journée de négociation avec Renault, encore propriétaire du site.

Le géant de l’automobile souhaite se séparer de l’outil de production de la Fonderie de Bretagne après une annonce le jeudi 11 mars 2021. Les salariés s’étaient mis en grève pendant huit semaines.

L’avenir du site se décide en septembre ? Le groupe Renault a engagé des démarches afin de trouver un repreneur pour le site qui emploie 350 personnes. Les syndicats indiquent ne pas vouloir lâcher le combat pour sauver les emplois.

De son côté, Renault indique via communiqué qu’il s’engage à « accompagner la Fonderie de Bretagne jusqu’à la reprise par un acquéreur en discutant des volumes, des investissements et de la diversification sur la base d’un projet industriel d’avenir. Ces sujets feront l’objet d’un nouvel échange en septembre 2021 avec les partenaires sociaux de la Fonderie de Bretagne. »

Le constructeur automobile s’est engagé à augmenter le volume de production en 2021, en le portant de 19 000 à 21 000 tonnes en année pleine. La CGT Fonderie de Bretagne se montre « attentive et vigilante » après ces dernières annonces.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Morbihan dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.