Par Pierre Fortin Les Echos Planète grâce à la vigilance de notre ami Hubert Grandemange

Née au MIT, soutenue par la Nasa et par Bill Gates, la solution de la start-up américaine pourrait réaliser un miracle : rendre vertueuse l’une des industries les plus polluantes du monde.

Le plastique lui aurait presque volé la vedette, tant il éclipse les autres composants industriels dans les discours sur l’environnement. L’acier occupe pourtant une place de choix dans le classement peu envié des matériaux les plus polluants.

à lire : https://planete.lesechos.fr/solutions/boston-metal-invente-lacier-zero-carbone-9207/