__CCFA -__

Un fonds de 50 millions d’euros va être mis en place pour accompagner la reconversion des salariés du secteur automobile, dont les fonderies en grande difficulté, a annoncé le gouvernement. L’Etat y versera 30 millions d’euros, les constructeurs Renault et Stellantis 10 millions chacun, et les régions seront invitées à y participer, a indiqué le ministre de l’Economie Bruno Le Maire à l’issue d’une réunion du comité de la filière automobile organisée le 26 avril. Alors que plusieurs fonderies ont été placées en redressement judiciaire, ce fonds exceptionnel fait partie d’un « plan d’actions spécifique visant à accompagner les transitions de la filière de la fonderie automobile ». « Notre outil de production est trop petit, trop dispersé sur le territoire. Nous sommes trop concentrés sur les métaux ferreux alors même que nous savons qu’ils vont être moins utilisés dans les véhicules électriques », a expliqué M. Le Maire en conférence de presse. « Tout cela doit nous amener à réfléchir à un meilleur accompagnement de ces entreprises et des salariés », à « anticiper