Ces produits qui commence à manquer selon Les Echos

Coronapistes, distanciation sociale, peur des transports en commun… Autant de facteurs qui, en 2020, ont favorisé l'explosion de la vente de vélos. L'an dernier, le marché français du cycle affichait un chiffre d'affaires de plus de 3 milliards d'euros, en hausse de 25 % sur un an. Or, un vélo, il faut parfois le réparer et le chèque réparation mis en place par le gouvernement a incité de nombreux Français à amener leur vieux « biclou » au garage.

Résultat, les enseignes chargées de l'entretien, comme les fabricants, notent de véritables tensions sur la chaîne d'approvisionnement, notamment pour tout ce qui est transmission (dérailleurs, cassettes…). Il faut dire que sur ce secteur, Shimano est en quasi-hégémonie, et que le groupe japonais, même s'il constate une hausse de la demande, ne veut pas augmenter sa production de peur de se retrouver demain en surcapacité. En conséquence, les délais de livraison sur certaines pièces peuvent atteindre de six à douze semaines.