Les Echos - Jean-Marc Vittori

En 2020, le nombre de cadres a dépassé pour la première fois le nombre d'ouvriers alors qu'il n'en faisait qu'un quart il y a quarante ans. Le choc de l'année 2020 va accentuer la tendance.

Ouvriers au travail dans une usine Peugeot, à Lille, dans les années 1970.

Bien sûr, le coronavirus a bousculé le monde du travail. Mais ce monde a aussi continué de se transformer, au-delà de cette onde de choc sans précédent depuis près d'un siècle.

En 2020, pendant que tous les yeux étaient rivés sur le chômage partiel et le télétravail, un cap à la fois symbolique et historique a été franchi : la France compte désormais plus de cadres que d'ouvriers.