la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16

Logo Ampere Alloys



Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Un prof de Forge de Nogent sur Oise :

opinion et coup de gueule de Marc Payelleville - Il faut vraiment croire en l'enseignement technique.

Rayer un groupe d'étudiants dans une formation c'est possible, c'est facile et c'est une économie à court terme pour l'Education Nationale, pour la France.

Orienter les bons élèves vers l'enseignement technique pour fournir aux entreprises les techniciens de demain c'est beaucoup plus difficile ! (surtout quand on promet à tous de devenir ingénieur)

Quand le groupe sera rayé, ça deviendra encore plus difficile de recruter des jeunes...

Ça fait 30 ans que ça dure... et les entreprises françaises disparaissent, parfois par faute de combattants. Détruire, j'ai vu, reconstruire derrière, j'ai jamais vu !

Cette situation locale et tendue pourrait même, par jeu de chaises musicales, remettre en question l'arrivée d'un expert forge (déjà trouvé) pour me remplacer en BTS Forge ! Ce serait plutôt grave.

Commentaires

1. Le samedi, 20 février 2021, 18:16 par Bernard MITHOUARD

Je suis tout à fait en accord avec notre collègue, mais malheureusement il est déjà trop tard.


Par contre, nos politiques actuels, de tout bord, nous parlent très souvent de résilience. Serait-ce une publicité pour la métallurgie ?
Je crois savoir que la résilience est le nombre caractérisant la résistance au choc d'un matériau. A vous de juger.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet