la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16

Logo Ampere Alloys



Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Renault : plan stratégique de Luca de Meo

Lees Echos -

Avec sa « Renaulution », il prévoit notamment de renforcer le plan d'économies déjà lancé, et de passer Alpine en marque 100 % électrique. Le commerce d'énergie et de données devra fournir 20 % des revenus d'ici 2030.

Des identités de marque plus affirmées Le groupe, dont l'un des grands défis est de relancer des véhicules emblématiques à forte marge, notamment sur le segment C des voitures familiales, annonce 24 lancements de nouveaux modèles d'ici 2025, dont la moitié sur les segments C et D, et au moins 10 véhicules électriques.

Dans ce cadre, Renault sera la marque de « La Nouvelle Vague », qui incarnera la modernité et l'innovation. C'est la marque qui doit porter le renouveau du segment C, celui qui permettra au groupe de relever ses prix et d'améliorer ses marges. Il s'agit de devenir « leader de l'électromobilité », avec la moitié des lancements en Europe qui seront des véhicules électriques. La marque vise 35 % de véhicules hybrides dans son mix. Parmi ces lancement, une nouvelle R5, dont le prototype a été présenté ce jeudi, ressuscitera le modèle-phare du groupe dans les années 70.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet