L’EAU ET LE FEU La fonderie d’aluminium d’Orléans semble ne pas pouvoir se départir de ses titres de noblesse.

A l’origine de solutions très novatrices pour la fabrication de culasses en aluminium dès sa création, elle produisit les toutes premières culasses pour la Porsche Cayenne puis en assura la production en série de nombreuses années. Des millions de composants, pour des constructeurs français et européens, virent le jour dans ses vastes ateliers. Renault, Peugeot, Mercedes et BMW plus récemment, ont fait appel à un savoir faire que les compagnons se transmettent depuis 1938. La marque au trident fera désormais partie de ceux-là.

Dieu romain des mers et des tremblements de terre, Neptune animera les quelques 220kg de pure technologie de ce fabuleux moteur thermique de six cylindres en V pour 3 litres de cylindrée et 630 cv.

Tout droit issu de la compétition il équipera la supercar Maserati MC 20.

Vous dire que les équipes en ont bavé pour mettre au point les deux pièces qui équipent la ligne d’admission serait leur faire injure, tant la passion a dominé et a balayé toute fatigue. Quand l’eau a besoin du feu pour donner la vie, les deux éléments cohabitent pour sublimer l’intelligence.

PATRICK BELLITY ESFF