la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16

Logo Ampere Alloys



Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

ALLONS DROIT AU REBUT !

Linkedin -

Dans l’industrie, il y a différents process qui permettent de fabriquer un objet ou un sous ensemble qui entrera dans la composition d’un ensemble encore plus grand, comme un groupe moto propulseur pour rester dans mon domaine de prédilection qu’est l’industrie automobile.

Il y a des process plus ou moins complexes selon que l’on transforme la matière ou que l’on assemble des composants déjà manufacturés. Lorsqu’il y a transformation de la matière, c’est à dire passage à l’état liquide (fusion) avant introduction dans un moule pour en prendre les formes internes (refroidissement) alors de nombreux paramètres influencent la qualité du produit final.

Il faut définir au préalable les paramètres décisifs, ceux dont les variations en dehors des limites acceptables mettent en péril la pièce à réaliser. Une surveillance automatisée de ces paramètres par des capteurs adéquats facilite la prise de décision et le rejet hors ligne du rebut ainsi créé. Mais surveiller n’est pas corriger et il faudra quotidiennement analyser et comprendre ses rebuts pour les maîtriser dans le temps.

C’est un travail qui doit être fait tous les jours, ce sont des pertes évitées sans investir autrement que de la matière grise et de la ténacité.

PATRICK BELLITY ESFF #industrie #automobile

Commentaires

1. Le vendredi, 20 novembre 2020, 09:29 par Michel CHAPUT

Ne jamais oublié un préambule important: lorsqu'un process est retenu pour l'obtention d'une pièce, son tracé doit être au top.
J'ai connu trop de situations ou des imperfections apparaissaient parce que l'on avait pas optimisé voir sous-estimé les formes de la pièce brute à obtenir.

2. Le vendredi, 20 novembre 2020, 09:29 par Michel CHAPUT

Ne jamais oublié un préambule important: lorsqu'un process est retenu pour l'obtention d'une pièce, son tracé doit être au top.
J'ai connu trop de situations ou des imperfections apparaissaient parce que l'on avait pas optimisé voir sous-estimé les formes de la pièce brute à obtenir.

3. Le vendredi, 20 novembre 2020, 18:27 par spejo

Bonjour, dans toutes les Fonderies la chose que l'on a pu arrêter ce sont les Rebuts le plus bas que j'ai obtenu 4 %.

Lorsque je prenais une Fonderie en main il y avait toujours entre 10 et 12 % et pour réduire les rebuts c'était un long et dur travail.

C'est le souci de toutes les Fonderies !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet