la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16

Logo Ampere Alloys



Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

LE POUVOIR DES COULEURS

Linkedin - Patrick Bellity ESFF -

Le management visuel doit être utilisé en priorité dans les sites où de nombreux collaborateurs se côtoient

A chaque fois qu’une situation se dégrade, le compte de résultat vire au rouge.

L’encadrement aiguillonné par un actionnaire absent, donc naturellement inquiet, doit réagir vite en ciblant des actions simples et efficaces. Sans vous lancer dans de coûteuses prestations externes ou des réunions stériles en décisions, animées par des spécialistes du vocabulaire compliqué pour décrire des choses simples, positionnez vous dans un angle stratégique de votre usine et observez les mouvements de vos collaborateurs. Si au bout de 30 mn vous n’êtes pas capables de savoir qui fait quoi et pourquoi il le fait alors c’est bon signe. C’est que vous avez une marge d’amélioration très importante.

Utilisez les couleurs que vous attribuerez à chaque corps de métier, jaune pour la qualité, rouge pour la maintenance, vert pour les outilleurs, orange pour les méthodistes, bleu pour les producteurs etc...

Un simple macaron sur l’épaule ou plastron sur le dos suffit.

Ainsi vous aurez une vision instantanée des mouvements parasites.

Les déplacements inutiles dans l’usine sont une des causes de désorganisation. Sachez les détecter.*

Un lecteur du blog avait envie de relater en post sur l’article de M Bellity

qui parle de couleur, une vieille histoire d’il y a quarante ans, vécue dans une fonderie:

Une annonce passe dans le vieil hautparleur général et grésillant des ateliers de la fonderie :

‘’Le Sieur Dupont est demandé au bureau du personnel…’’

Je répète, dit la voix et ce plusieurs fois

‘’Le Sieur Dupont est demandé au bureau du personnel’’

Monsieur Dupont arrive au bureau, il commente en arrivant et justifie son retard

Bonjour madame, je suis bien Monsieur Dupont

Je n’avais pas compris que c’était moi que vous appeliez, car je ne suis pas scieur, je suis couleur….

Les nuances de la langue française sont empreintes de différentes teintes et le blog en a certainement fait quelques expériences par le passé.

Commentaires

1. Le mercredi, 18 novembre 2020, 08:39 par Michel CHAPUT

Je reprendrai une remarque de M°Tavarès lorqu'il était chez Renault et très méfiant des indicateurs couleurs qu'on lui présentait:


Attention aux indicateurs "pastèque" vert à l'extérieur et rouge dedans ! et je peux témoigner qu'il avait raison.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet