Le Progrès - L’inquiétude est de plus en plus forte chez MBF Aluminium. La direction ayant fait une demande au tribunal de commerce pour entrer en procédure collective, faute de pouvoir honorer ses dettes. Les syndicats voient poindre un nouveau redressement judiciaire pour la fonderie.