Le chiffre d’affaires du constructeur tricolore n’a baissé que de 0,8 % par rapport au troisième trimestre de l’année dernière.

Tandis que son futur associé italo-américain a vu ses comptes repasser dans le vert.