Les Echos -

par le renforcement des mesures sanitaires annoncées mercredi par Emmanuel Macron. Agnès Pannier-Runacher, la ministre déléguée à l'Industrie, (il faut un peu savoir qui elle est) voulait s'en assurer vendredi en interrogeant l'ensemble des filières depuis son vaste bureau, au troisième étage du ministère des Finances à Bercy.

Pull rouge décontracté, masque en tissu blanc sur le nez, l'inspectrice des finances de 46 ans, entrée au gouvernement en 2018, démarre une conférence téléphonique avec les représentants des 18 grandes filières : agroalimentaire, santé, automobile, aéronautique, bois, chimie, nucléaire, mode et luxe…