la fonderie et piwi

Le blog de l'amicale AAESFF

Pour ne rien dire, ou presque, Pour ne pas s’envoler dans le commentaire, Pour rester à la confluence du savoir et de l’ignorance : au pied du mur. Montrer : comment c’est , comment ça se passe, comment ça marche. Diviser les discours par des faits, Les idées par des gestes, par des photos Juste les commenter quotidiennement

Logo AMF 1-6-16 logo cavenaghi Logo BMF 5-10-18 Logo JML oct 2018 Logo Elkem 1-6-16

Logo Ampere Alloys



Visiteurs : 28410
Aujourd'hui : 499
En ligne : 4

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Renault repart à l’offensive dans l’électrique

Les Echos -

Luca de Meo, le nouveau patron opérationnel du constructeur, présentait jeudi sa première Dacia 100 % électrique, ainsi qu’un concept car baptisé « Mégane eVision ». Une préfiguration de la berline compacte qui devrait arriver début 2022 dans les concessions.

Commentaires

1. Le samedi, 17 octobre 2020, 11:40 par Michel CHAPUT

Je ne doute pas du bien fondé de tout cela encore que, mais ou se branche t'on ?
Peu de prises extérieures, et encore moins de prises pour recharges rapides dont le coût, lorsque l'on en trouve une, peu s'avéré aussi élevé qu'un plein de carburant si la marque de votre véhicule ne fait pas partie des marques regroupées sur ces pôles de recharge.
Peu de prises également en immeuble . . .
Il faut regarder un essai comparatif fait dans l'émission turbo comparant une électrique, une hybride et une diesel (en fait là c'est inadmissible car banni par les biens pensants) sur un trajet mêlant ville, autoroute et montagne.
Tout cela laisse dubitatif car il me paraît complètement hasardeux de rebâtir une gamme ou l'électrique voir l'hybride serait majoritaire.
Après 2030/2035 peut-être mais pour l'instant ?
Mais il est vrai en reprenant un propos de Carlos Tavarès que le lobby anti-voiture fait son oeuvre.
Il est toujours dommage et finalement grave de constater que dans nos modes de réflexions nous ne soyons pas plus pragmatique.

2. Le samedi, 17 octobre 2020, 11:45 par Michel CHAPUT

Je voudrai ajouter que je trouve ce nouveau véhicule réussi et que j'espère que Luca de Meo va redonner toute sa grandeur à la marque Renault, pour les produit mais également en interne au niveau des métiers, des process et dans le redimensionnement de l'entreprise.

3. Le samedi, 17 octobre 2020, 17:43 par spejo

Bonjour, je pose la question aux Fonderies, où vont-ils trouver le nickel dans quelque années, une berline Renault, dans sa batterie il faut 16 kilos de nickel 15 kilos de lithium et 10 kilos de cobalt et croyez moi que je suis écoeuré de lire que des enfants travaillent et creusent à main nu dans les mines artisanales de cobalt pour 2 dollars par jour.
Je voulais acheter une voiture électrique et d'avoir lu ce que je viens de mettre sur le commentaire, je veux pas être complice de l'esclavage des enfants.

4. Le samedi, 17 octobre 2020, 18:29 par Nicolas

@ Michel :
Question 1 : C'est quoi être plus pragmatique selon vous?
Question 2 : Quid de la Dacia électrique produite en chine (https://youtu.be/E7QnwVx2fY0?t=3954) pour toujours produire moins chère et pour nous appauvrir ici en France? Elle est où la grandeur de Renault dans ce cas?

5. Le samedi, 17 octobre 2020, 19:49 par Mèkilékon

La voiture électrique est un rêve d'écolos, mais aussi une impasse économique!! Production d'électricité, matériaux, recyclage, réseau de rechargement, etc. Que de points sans réelle prise en compte, lorsque une majorité voire 100% des véhicules seront électriques.

Encore du bricolage sans vision long terme de nos chers gouvernants, pour répondre à divers lobbys et pressions intéressées.

"L'imbécillité est une chose universellement partagée. Chez les personnes instruites, c'est un peu plus long à dépister."
"C’est une grande lâcheté intellectuelle que de préférer la bonne conscience à la vérité."

6. Le samedi, 17 octobre 2020, 21:38 par Le Bébert de la Fonderie

Quelle connerie antiécologique et même plus : anti tout ce qu'on veut...
Nos enfants et petits enfants en paieront le prix

7. Le dimanche, 18 octobre 2020, 10:38 par Michel CHAPUT

Je me doutais que je ferai réagir et c'est tant mieux!
Pragmatique dans le cas de Renault et de l'automobile siginifie deux choses:
- tout d'abord j'espère que la nouvelle équipe dirigeante ramènera Renault à son juste niveau. En temps normal le groupe Renault c'est ~ 3,5 millions de voitures et non 4,5 ou 5 et ce même si on doit avoir une marche de progression.
La vraie question c'est quoi le niveau de production ou l'on gagne de l'argent ? J'ai toujours été frappé de constater lors de la présentation des résultats que ce qui faisait les bénéfices n'étaient pas la branche auto ! Comprenne qui pourra.
- D'autre part je pense que personne n'est capable de dire quel sera le mixte automobile du futur entre le thermique, l'hybride, l'électrique et pourquoi pas l'hydrogène d'ailleurs à ce sujet c'est comme d'habitude le gouvernement à décidé de mettre des milliards dans le développement de l'hydrogène alors que d'autres sujets sont plus urgents.
Par ailleurs et cela est confirmé par les motoristes NOUS NE SOMMES PAS VENUS à BOUT DES POSSIBILITES DE DEPOLLUTIONS DU THERMIQUE que ce soit pour le DIESEL ou pour l'ESSENCE !
Il y a encore des marches de progrès, le retrait du diesel c'est une décision de technocrate mais pas des gens de l'art.
Là ou il faut être conscient c'est que la dépollution du thermique coûte cher et il faut savoir l'accepter.
D'autre part une question me poursuit depuis longtemps: actuellement nous sommes en Euro 6 et l'Euro 7 est pour bientôt, est-ce normal de voir encore rouler des voitures qui crachent des particules et des Nox, pour être plus précis est-ce normal de voir rouler des véhicules que relèvent de l'Euro1 ou 2, est-ce que le législateur n'a pas failli quelque part ?
Je partage les points de vue ci-dessus l'électricité est une énergie à produire et les batteries un sujet compliqué tant pour leur fabrication que pour leur recyclage.
Mais encore une fois notre société répond à des "lobby" qui me font souvent hurler et qui dépassent tout bon sens.
Promis dès que le Covid sera terminé je retournerai aux USA arpenté les grands espaces au volant d'une 6 ou 8 cylindres!!

8. Le lundi, 19 octobre 2020, 06:46 par Mèkilékon

https://www.youtube.com/watch?v=xMp...

La voiture électrique est simplement une anecdote parmi tous les changements qui nous attendent. Ou plutôt, les prochaines générations !

L'avenir que nous promet J.M.JANCOVICI est bien plus sombre...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet