Linkeded

« En recréant de l'emploi dans les territoires, on fait ainsi revivre le tissu commerçant local, les territoires retrouvent leur richesse et le lien social se recrée. Le meilleur de l'industrie, ce sont les femmes et les hommes qui la font chaque jour. »

Ce sont les mots prononcés hier par Agnès Pannier-Runacher notre Ministre déléguée à l’industrie au Big2020 organisé par BPI France.

De mémoire d’industriel expérimenté il n’y a jamais eu autant de volontarisme politique à l’incitation à la relocalisation et à la renaissance de l’industrie française.

D’ailleurs le nom de code du plan pourrait être PHÉNIX, car tel l’oiseau de la mythologie grecque notre industrie doit renaître de ses cendres encore chaudes.

L’industrie crée des richesses en transformant des matières premières et en exploitant des énergies. En permettant la création des services associés, elle favorise le tissu local de sous-traitance qui s’appuie sur les compétences des anciens qui formeront les jeunes apprentis qui resteront sur le territoire et le dynamiserons au lieu d’aller s’entasser dans les mégapoles bondées.

J’attends maintenant que ce volontarisme soit repris par les donneurs d’ordres.

PATRICK BELLITY ESFF