Mercredi soir, un peu avant 22 h, la gendarmerie a reçu le signalement de trois hommes en train de dérober du métal dans l’enceinte de la fonderie Bouhyer. Un équipage de gendarmerie qui patrouillait dans le cadre du dispositif mis en place dans le département après les mutilations de chevaux, s’est rendu immédiatement sur place. Les militaires ont surpris un jeune homme en train de charger une trentaine de kilos de cuivre dans le coffre d’une Peugeot.

Mais pas de traces de complices. Placé en garde à vue dans la soirée, le suspect en est ressorti ce jeudi. Poursuivi pour vol en réunion, il est convoqué devant le juge des enfants le 23 novembre.